Nos adhérents ont du talent

logo talent

Thierry Krompholtz restaurateur :

La cuisine du monde sur les rives de Moselle

Thierry c’est avant tout une stature. Mais c’est aussi un maximum d’expé-rience. Formé à la dure loi du restau-rant gastronomique, il a délaissé les ors et les macarons, pour se consacrer à une fine cuisine du monde. Un voya-ge gustatif, sans quitter Metz.
Parti pour une aventure culinaire au Mexique, voilà qu’il s’est fixé sur les rives de Moselle. Thierry Krompholtz revenu de sa période macaronée au Mi-chelin, mais toujours passionné par l’excellence et la qualité des produits, anime avec succès son établissement: Thierry saveurs et cuisine. Pour cela il a
élu domicile dans l’hôtel de la Fleur de Ly, au coeur de l’ilot des Piques. Un lieu chargé d’histoire et d’histoires. Culinaires en particulier. Sans rien re-nier de « JJ », l’initiateur qui a transfor-mé l’épicerie en auberge, puis de Jacky, champion du show gourmand, Thierry a imposé sa façon de voir et de travailler. Dans cette famille d’origine Suisse arri-vée à Metz en 1904 pour y ouvrir « le Bellevue » au coeur d’un espace de na-ture, mais à deux pas d’une caserne de cavalerie allemande, le métier de bou-che est atavique. Le grand-père reprend, puis les parents et voilà qu’ils se retrou-vent au milieu du quartier neuf de Bor-ny. Quand Thierry formé à l’école hôte-lière Strasbourgeoise rejoint l’affaire familiale après un passage par l’Iran et le Sénégal, il ne tarde pas à être recon-nu. Un macaron au Michelin en 1983. A Metz c’était plutôt rare. Seize année durant Thierry conduit le Bellevue à la pointe de la gastronomie. Mais en 2001 il décide de vendre pour s’installer au Mexique. Les attentats du 11 septembre à New York ruinent le projet. Tant mieux pour nous, puisqu’il choisit alors de renouer avec Metz.

L’établissement
au pratique

Le 5, rue des Piques abrite ce charmant restaurant, sous les voû-tes tutélaires de l’ancien hôtel de la Fleur du Ly daté du XVIe siècle. Au milieu de la rue dans l’îlot qui fait face à la préfecture, le restaurant com-prend même une terrasse.
Le stationnement est facile sous la place de la Comédie à une encablure du lieu.
Tél: 03 87 74 01 23
Site: www.restaurant-thierry.fr
E-mail: lechef@restaurant-thierry.fr
Le bon conseil de Thierry
« Choisissez toujours de bons produits. Ils sont la base absolue d’une cuisine réussie. »
 
Les ouvertures
Le restaurant est ouvert:
Lundi: 12 à 15 et 19 à 23 h
Mardi: 12 à 15 et 19 à 23 h
Fermé le Mercredi
Jeudi: 12 à 15 et 19 à 23 h
Vendredi:12 à 15 et de 19 à 23 h
Samedi: 12 à 15 et de 19 à 23 h
Fermé le dimanche

 

 

Les spécialités
de la Maison

Quand Thierry ouvre son établisse-ment rue des Piques, il choisit de proposer une démarche innovante aux palais messins: ce sera la cuisi-ne du monde. Mais attention pas n’importe quoi. Du mitonné de la main d’un chef français. En pre-nant ce parti, le chef s’ouvre des horizons très large: « Nous pou-vons faire, de la tarte à l’oignon au nem, du couscous à la Paëlla » indique Thierry. Cette diversité de saveur s’accompagne cependant d’une constance: la qualité des produits et le tour de main. Car dans cette bonne maison, tout est fabriqué sur place, des feuilletés aux rouleaux de printemps. Ce qui autorise d’ailleurs de préserver ce qui a été le concept de base: un bon rapport qualité-prix. Et ceci malgré le coup de folie qui a affec-té certains produits de base. Ici on ne transige ni sur la qualité, ni sur le savoir-faire.

Parmi les plats très prisés qui composent l’offre gourmande de cette belle maison figurent, le « californian roll » réinterprétation du rouleau de printemps au crabe ou au thon. Les nems farcis, la brochette de Saint-Jacques au gin-gembre, l’espadon pané au sésame et… la bouchée à la reine de tradi-tion ou encore le porcelet au cara-mel. Rien que du délectable !

Panier